Forêt Noire

Foret-noire-2-GA

Comme je vous l’ai dit dans mon précédent post, je rêvais depuis des mois de forêt noire.

N’ayant encore jamais fait de “layer cake”, j’avais néanmoins une petite appréhension, aujourd’hui balayée !

Je souhaitais une base plus fondante et chocolatée qu’une génoise, et de la crème moins écœurante que de la crème au beurre, et avec plus de tenue qu’une chantilly. J’ai donc concocté une forêt noire à mon goût : du gâteau au chocolat moelleux et intense, une crème peu sucrée à base de fromage frais, et bien entendu mes succulentes cerises au kirsch !

 Foret-noire-3-GA

Ingrédients (pour un moule de 22cm de diamètre) :

 

Gâteau au chocolat :

  • 200g de chocolat noir
  • 125g de beurre salé
  • 100g de farine
  • 2 cc de poudre à pâte (= un sachet de levure chimique)
  • 4 œufs
  • 200g de sucre

 

Crème :

  • 500g de Philadelphia® (ou autre fromage frais à tartiner)
  • 100g de sucre glace

 

Des cerises au kirsch (et leur sirop, bien entendu)

 

Pour la décoration :

  • 100g de chocolat noir en copeaux (une tablette, une râpe à fromage, et c’est parti^^)
  • Quelques cerises fraîches

 

Commencer par réaliser le gâteau :

Faire fondre le chocolat avec le beurre, puis ajouter petit à petit la farine et la poudre à pâte tout en remuant.

Dans un bol, blanchir les jaunes d’œuf dans le sucre en fouettant énergiquement, puis mélanger au reste de la préparation.

Battre les blancs en neige, avant de les incorporer délicatement  aux autres ingrédients.

Diviser ensuite la pâte en trois parts égales dans des bols.

Cuire chaque portion dans un moule à charnière de 22cm, 15 minutes dans un four à 350°F (180°C) (Quand vous plantez la lame d’un couteau dans le gâteau et qu’elle en ressort propre, c’est tout bon !) Laisser refroidir une dizaine de minutes avant de démouler. (Si comme moi vous n’avez qu’un seul moule et que vous devez donc atteindre qu’un étage de gâteau soit cuit et refroidi avant de mettre à cuire le suivant, cette étape est un peu longue…)

 

Quand les 3 étages de chocolat sont prêts, préparer la crème. Pour cela, il suffit de battre le Philadelphia avec le sucre glace, à la fourchette pour les plus courageux, ou dans un batteur sur socle avec l’outil « feuille » (Le fromage étant au départ trop dur, le fouet ne donner rien.). Quand le mélange est bien homogène et souple, c’est bon.

 

Maintenant, place au montage :

Dans un plat, poser le premier étage de gâteau au chocolat. Asperger de quelques cuillères de sirop au kirsch, et bien étaler avec un pinceau en silicone pour répartir.

Etaler de la crème sur environ 5mm d’épaisseur, puis disposer dessus des cerises au kirsch.

Poser le deuxième cercle de gâteau au chocolat, et recommencer : sirop au kirsch, crème, cerises.

Recouvrir du dernier cercle de gâteau.

 

Commence alors l’étape « maçonnerie » : on doit recouvrir tout le gâteau (dessus et tour) avec le reste de crème. Lisser avec le dos d’un couteau (ou une truelle^^) pour avoir un aspect le plus net possible.

Saupoudrer le tout de copeaux de chocolat (Pour le tour, il suffit d’incliner légèrement le gâteau – sans tout faire tomber.).

Disposer quelques cerises fraîches sur le dessus, et mettre la forêt noire quelques heures au frigo avant la dégustation (Pas trop non plus, sinon la crème à tendant à craqueler).

Pour servir, vous pouvez accompagner d’un peu de cerises et sirop au kirsch.

Foret-noire-1-GA

Mioum !

Print Friendly

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>